Blog - En chemin

Vidéo: Deux Français marchent 500km sur le « Chemin du Québec »

Deux Français marchent 500km sur le « Chemin du Québec »

Christian et Anne Corson ont marché vers Compostelle à quelques reprises, ainsi que vers Rome; cette fois, ils ont voulu découvrir le Québec, à 25 km de rando par jour de Montréal jusqu’à Mont-Carmel dans le Bas-Saint-Laurent.

Le 26 septembre, ils commençaient leur aventure de 500km avec leur sac à dos, des cartes imprimées et le GPS. Après deux jours de rando, on avait fait leur rencontre pour la première fois et déjà ils étaient comblés.  http://quebeccompostelle.com/christian-anne-video/

On désirait donc faire le suivi avec eux pour connaitre leur expérience. « Ça été exponentiel si on peut dire…on en a eu plein plein plein les yeux ».

Venir marcher le Québec durant une période favorable comme l’automne les a grandement comblés et c’était encore plus beau que ce à quoi ils s’attendaient.  « Ce qui nous a fait chaud au cœur, c’est l’accueil des Québécois…que le bonheur de rencontrer les gens, d’être accueillis…une chaleur humaine que l’on n’a presque jamais rencontrée sur l’ensemble de nos chemins ».

Il est souvent rafraichissant d’accueillir des gens de l’étranger qui nous font revoir et apprécier notre quotidien et nos paysages. « On a appris ce que c’était des chemins et des rangs. On ne connaissait pas ça des rangs. Tout est géométrique et on s’y retrouve très bien ».

En suivant les cartes Google fournies sur le site http://quebeccompostelle.com/chemin-du-quebec/, ils ont pu suivre facilement les étapes puisque leur connexion Internet a fonctionné 95% du temps.  « On n’était jamais perdus, Google nous positionnait et on avait le chemin. C’est la première fois que l’on marche avec une telle précision de cartes ».

L’un des grands charmes pour Christian et Anne était de pouvoir marcher dans un endroit où ils peuvent se faire comprendre en français malgré les accents, contrairement à Compostelle où la communication est parfois plus difficile si on n’a pas une base d’espagnol.

Ils ont non seulement fait et créé des liens très intéressants avec les gens sur le Chemin, mais également avec des lieux typiquement d’ici. Ils ont en effet eu l’occasion de dormir dans une gare de train, un chalet des loisirs mais aussi une cabane à sucre. « La cabane à sucre c’était génial. On a allumé le gros poêle à bois et c’était vraiment super. Ça été un grand bonheur! »

Cette aventure leur a rapporté plus de 5 000 photos du Québec, auxquelles ils en ajouteront lors de leur prochain passage. Christian et Anne comptent revenir à la fin de l’été 2019 pour terminer le chemin entrepris. Cette fois, ils feront les 700km restants entre Mont-Carmel et le phare de Cap Gaspé; le bout du monde.

 

Écoutez l’entrevue radio avec Christian et Anne Corson

Regardez l’entrevue complète avec Christian et Anne Corson

(Avec l’amiable collaboration de Myriam Lachance)

On attend votre réaction avec grand plaisir.


Préparer – Former – Inspirer

Plus de détails sur la préparation avec Québec Compostelle sur Facebook et Internet

 

Québec Compostelle

Une initiative à vocation sociale. Québec Compostelle milite avec une communauté grandissante de marcheurs, pour rendre enfin possible ici au Québec un grand chemin de randonnée pédestre Libre – Autonome – Abordable. Québec Compostelle est aussi l’instigateur d’un regroupement de tous les chemins québécois pour ainsi leur donner une meilleure visibilité. Québec Compostelle offre des ateliers et formations pour la bonne préparation à la randonnée pédestre de longue durée.

http://quebeccompostelle.com/

-Ça marche-

Vous aimerez aussi…

Audio: Cette semaine à l’émission Simplement plein-air : Pierret – Rando -Bâtons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *