Blog - En chemin

Elle marche 2 000km de Niagara jusqu’à Carleton-sur-Mer

Pierret Saint-Pierre, 67 ans, est partie des chutes Niagara le 19 avril pour marcher 2000 km vers sa résidence, à Carleton-sur-Mer. Le 26 mai, elle sera de passage dans la métropole. Pascal Auger, de Québec Compostelle, est fier de vous inviter à marcher quelques heures ou toute la journée avec elle.

D’une durée approximative de 6 à 8h, le départ de cette marche se fera au véhicule Québec Compostelle, dans le stationnement du Wal-Mart Dorval, au 400, Avenue Dorval, QC H9S 3H7.

Une rando totale de 23km à Montréal, de l’aéroport jusqu’au Vieux-Port, en passant par le fleuve Saint-Laurent et le Canal Lachine. Un sentier faisant d’ailleurs partie du « Chemin du Québec »: 1 200km de Montréal jusqu’au phare de Cap Gaspé.


Le « Chemin du Québec » vous invite parmi de nombreuses communautés bâtisseuses du Québec. C’est de toute évidence un chemin détenant un riche patrimoine culturel et historique, permettant aux gens d’ici et d’ailleurs de découvrir les beautés pittoresques de ce coin de pays. Tous peuvent y trouver leur compte, et chacun appréciera le calme des chemins ruraux et de la forêt, franchissant monts et vallées, sans oublier les différentes communautés culturelles ou religieuses établies au Québec depuis 400 ans.

Le « Chemin du Québec » se veut aussi rassembleur pour les pèlerins que pour les randonneurs touristiques en unissant plusieurs chemins déjà existants à Montréal, en Montérégie, dans les Cantons-de-l’Est, Chaudière-Appalaches, Québec, Charlevoix et le Bas-Saint-Laurent, pour terminer au phare de Cap Gaspé en Gaspésie. Ce trajet de 1 200 km représente une distance comparable aux chemins de Compostelle, incluant la boucle de Finisterre et Muxia.


Une anecdote qui ne manque pas d’intérêt : tandis que le Chemin de Compostelle nous accueille à Saint-Jean-Pied-de-Port, ville bien connue pour son statut de porte d’entrée, le «Chemin du Québec », tant qu’à lui, débute à Montréal (Aéroport, Mont-Royal, Oratoire, Vieux-Port) pour se rendre à la mer, plus précisément au phare de Cap Gaspé (Gaspé qui signifie «Bout du monde» en Amérindien). Voilà un parallèle intéressant avec Compostelle, puisque de nombreux marcheurs terminent leur chemin au phare de Finisterre qui signifie «fin de la terre».

Vous êtes intéressé et voulez encourager sa création, abonnez-vous au groupe Facebook Chemin du Québec « Compostelle »

On vous attends le 26 mai.

Préparer – Former – Inspirer

Plus de détails sur la préparation avec Québec Compostelle sur Facebook et Internet

Québec Compostelle

Une initiative à vocation sociale. Québec Compostelle milite avec une communauté grandissante de marcheurs, pour rendre enfin possible ici au Québec un grand chemin de randonnée pédestre Libre – Autonome – Abordable. Québec Compostelle est aussi l’instigateur d’un regroupement de tous les chemins québécois pour ainsi leur donner une meilleure visibilité. Québec Compostelle offre des ateliers et formations pour la bonne préparation à la randonnée pédestre de longue durée.

http://quebeccompostelle.com/

Avec la chaleureuse collaboration de Myriam Lachance

-Ça marche-

Vous aimerez aussi…

Les médecins expliquent comment la randonnée change votre cerveau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *