Tu mérites une pause...
1 844-644-3249
Deviens membre
Reçois ta vidéo-conférence
Ateliers en ligne
Regarde quand tu veux.
Regarde d'où tu veux.
Formation-Rando
Weekend formation chaque mois
Rando-Sejours
Rando-séjour chaque mois
VIDÉO entrevue: Apprendre à marcher seule et faire la rencontre de soi
April 29, 2019

Apprendre à marcher seule et faire la rencontre de soi

Nouvellement retraitées, Francine Lachapelle et son amie ont décidé d’aller marcher Compostelle ensemble pour réaliser un grand rêve, mais le chemin leur a indiqué qu’il était mieux de marcher individuellement pour leur plus grand bonheur.

« Moi j’étais chauffeur d’autobus à Montréal et puis j’ai pris ma retraite en juillet. Je pense que j’ai toujours été quelqu’un qui souhaitait voyager. Pis là depuis ma retraite je suis partie en Asie, puis là je suis sur le chemin (de Compostelle), c’est grand, c’est grand, je ne peux pas dire d’autres mots. Y’a plein de miracles, y’a plein d’anges qui arrivent. C’est un petit peu inimaginable. »

Mauvaise préparation

Partie mal équipée, Francine a dû aller à l’hôpital à deux reprises pour régler une toux qui dégénérait et traiter un genou enflé dû à un manque d’eau en route.

« Il y a beaucoup de montées et descentes. Vraiment ça prend des souliers adaptés pour soi.  Moi j’ai dû en acheter sur le chemin parce que ceux que j’avais n’étaient pas bons… Dans les descentes on se cogne les orteils et ça fait des ampoules. »

Se respecter

Qu’elle fasse 10 ou 20 km dans sa journée, l’important pour elle n’est pas l’accumulation de kilomètres, mais le vécu sur le chemin. Ces arrêts obligatoire pour prendre soin d’elle lui ont permis de visiter plus certain villages.

« Pour moi ma plus grosse leçon depuis que je suis ici, respecte-toi. Sois un peu organisé. Regarde ton livre…aie pas peur de partir seul. Moi j’avais extrêmement peur de partir toute seule. J’avais peur de me perdre. J’avais peur…J’avais peur! Pis là je voyage seule, pis t’es jamais seule. Pis je m’organise un peu plus, donc je me prends en charge. Je regarde dans mon livre les villages. Je suis peut-être pas capable moi de suivre les étapes qui sont proposées. Mais y’a des petits villages où il y des Albergues avec des gites, pis tu peux faire le chemin qui est ton chemin à toi. Pour moi c’est ça qui est le plus important. Se respecter! Être à son rythme. »

Des gens vrais

Malgré les difficultés, elle est très heureuse de son chemin qui lui a permis de trouver des réponses à des questions qu’elle ne soupçonnait même pas avoir. La chaleur humaine est si présente et les gens n’ont pas peur de s’exposer. Elle trouve que c’est le meilleur de l’humanité qui se retrouve sur le chemin.

« Le fait de faire un pas en avant, un pas en avant, tu viens en état de méditation, pis y’a des choses qui s’élèvent…moi avec mon amie j’essayais de la suivre. Je perdais beaucoup d’énergie à la suivre. Pis en même temps, je ne rentrais pas dans ce que je voulais rentrer parce que moi je suis contemplative. Ça m’a emmené à me blesser dans mon corps. C’est au 27e jour que j’ai compris qu’il fallait qu’on se sépare elle et moi. Elle n’avait pas à être pénalisée à m’attendre puisqu’elle a son chemin à faire et moi j’ai le mien à faire. Alors on s’est séparées, alors là on voyage seules les deux et je respecte mon rythme. Je vais chercher ce que j’ai à aller chercher. Je rencontre du monde…c’est incroyable les partages qu’il y a ici »

24h après notre entretien, Francine est venue à l’évidence que son genou ne lui permettait plus de continuer. Après un moment de grande tristesse, c’est la joie qu’elle a ressentie d’avoir accompli ce bout de chemin mais surtout d’avoir découvert des forces et qualités en elle dont elle profitera à partir de maintenant.

Écoutez l’entrevue radio (chronique)

Regardez l’entrevue complète

 

(Avec l’amiable collaboration de Myriam Lachance)

On attend votre réaction avec grand plaisir.


Préparer – Former – Inspirer

Plus de détails sur la préparation avec Québec Compostelle sur Facebook et Internet

Québec Compostelle

Une initiative à vocation sociale. Québec Compostelle milite avec une communauté grandissante de marcheurs, pour rendre enfin possible ici au Québec un grand chemin de randonnée pédestre Libre – Autonome – Abordable. Québec Compostelle est aussi l’instigateur d’un regroupement de tous les chemins québécois pour ainsi leur donner une meilleure visibilité. Québec Compostelle offre des ateliers et formations pour la bonne préparation à la randonnée pédestre de longue durée.

http://quebeccompostelle.com/

-Ça marche-

Vous aimerez aussi...

https://quebeccompostelle.com/olivier-amiri-video-2/

See courses

Next events

Become member

Qu'est-ce que Québec Compostelle ?

Mission

Offrir un service indépendant et personnalisé de préparation de randonnées pédestres grâce à des rencontres, conférences, formations, randos, pour les gens voulant s’offrir une pause dans leur vie trépidante et en profiter pour voyager en harmonie avec eux-mêmes, dans les milieux naturels des différents chemins de randonnée pédestre de longue durée qu’offrent le Chemin du Québec, les circuits québécois et Compostelle en Europe.

Contact

© Copyright 2019. All rights reserved. Web Design by Adeo

Gratuit ! Vidéo-conférence de 45 minutes
Marcher au Québec ou Compostelle

Oui, je veux la recevoir

Inscris-toi !