Tu mérites une pause...
1 844-644-3249
Deviens membre
Reçois ta vidéo-conférence
Ateliers en ligne
Regarde quand tu veux.
Regarde d'où tu veux.
Formation-Rando
Weekend formation chaque mois
Rando-Sejours
Rando-séjour chaque mois
Vidéo entrevue: Voir et vivre le Québec en marchant
September 9, 2019

 

Je deviens membre pour voir l'entrevue au complet

 

« Voir et vivre le Québec en marchant »

Nathalie Melançon et Marie-Claude Claveau ont eu le plaisir de visiter leur Québec autrement récemment en s’offrant une rando-communautaire sur le Chemin du Québec. Les deux ont fait des secteurs différents mais arrivent avec la même conclusion, c’est dont beau le Québec à pied.

Nathalie Melançon (sur le Chemin du Québec entre St-Lambert et Québec)

De son propre aveu, Nathalie était une fille plutôt sédentaire. Après quelques événements dans sa vie, dont la perte de son père atteint de l’Alzheimer, elle a décidé de faire quelques changements. Elle l’explique bien sur un affichage qu’elle a fait sur Facebook que vous pouvez lire plus bas.
Jamais elle n’avait pensé marcher autant et y trouver autant de joie. Quand elle a commencé à se prendre en main, marcher n’était pas naturel ou agréable pour elle, mais elle est devenue maintenant une passionnée de la rando au point de faire un voyage de 339 km entre St-Lambert et Québec sur le Chemin du Québec.

« Dans la vie on ne sait pas ce demain est composé mais maintenant pour ma part, demain est toujours plus beau. »

Nathalie s’est lancée totalement dans le vide et est sortie de sa zone de confort. Après des années à faire plus de 40 voyages dans le sud pour faire le bacon sur la plage elle a pris goût à vivre plus simplement.

« Je suis une personne  très insécure qui crée de l’anxiété et là je vais passer 18 jours avec juste le contenu d’un sac a dos. »

Lors de ma discussion avec elle, elle débutait sa deuxième semaine et ressentait la transition. Son corps et son esprit se libéraient de plus en plus.

Marie-Claude Claveau (sur le Chemin du Québec entre Richmond et Vallée Jonction)

Marie-Claude est une fille du Saguenay qui a aussi vécu en Outaouais et qui est maintenant installée à Montréal, toujours avec un pied à terre au Saguenay. Pour elle le plein-air c’est vital, elle a besoin d’être dehors. Elle pratique souvent le vélo, zumba, et autres activités au gym. Cette fois elle avait le goût de passer une partie de ses vacances à marcher au Québec.

« Je suis très impressionnée par le trajet qui est extraordinaire. Le dépassement physique est exceptionnel pour moi. Je suis bien fière de ça. C’est une grande expérience. »

Pour elle aussi il s’agissait d’un grand et beau moment de décrochage avec soi-même mais aussi de bons moments passés en groupe.

« Les paysages de Chaudière-Appalaches, Centre-du-Québec, Cantons-de-l’Est, c’est comme si j’étais dans un nouveau Québec. Ça m’a vraiment impressionné ces vallons, ces montagnes. La beauté de la nature est exceptionnelle. »

Seul petit ombre au tableau, Marie-Claude trouvait difficile de reprendre le travail le lundi suivant. Effectivement il est toujours mieux de prendre un temps pour décanter son voyage et expérience avant de reprendre nos activités régulières.

 

Un peu d’histoire….

Il y a trois ans , moi qui ais toujours habitée dans un bungalow en banlieue nord de Montréal, j’ai aménagé dans un appartement du vieux St-Lambert sur la rive-sud, tout près de la gare de trains allant vers Québec. Je me disais : Cool ! J’irai à Québec en train de porte à porte sans prendre ma voiture! Je n’y suis jamais allée.

Il y a deux ans , j’ai commencé à marcher 30 minutes par jour et …. J’y ai pris goût.

Il y a un an, je fumais plus d’un paquet de cigarettes par jour.

Dans l’intervalle j’ai eu un échec amoureux, j’ai reçu une ‘’promotion’’….sans rémunération. J’ai perdu mon petit papa d’amour après plus de 14 mois à le voir dépérir. À ce moment-là tu te dis : Est-ce bien comme ça que l’on finit sa vie ?

Je suis devenue grand-maman et en partie parce que j’ai une petite-fille à aimer, je me suis mise à ‘’prendre soin’’ de moi. D’un pas à l’autre vers cet objectif j’ai découvert la randonnée… en montagne, de longue durée, communautaire, à la manière de Compostelle en Europe. Mes recherches m’ont menée aux différents groupes tels que ‘’Marcher autrement’’, '' passionnés de montagnes'', ‘’Compostelle’’, ‘’du Québec à Compostelle’’ et ‘’Québec Compostelle’’.

Marcher Compostelle est sur ma ‘’Bocquet List’’ et mon projet de marcher St-Lambert à Québec est né de la volonté de me préparer au Camino Frances (Compostelle en Espagne).

Jusqu’à tout dernièrement on me disait encore : ‘’ Ce n’est pas des vacances ça ! Tu vas te ‘’scraper’’ le dos, le ci, le ça.. ! Ou on m’a demandé : Tu fais ça pour quelle cause ? Et je réponds pour la MIENNE !

Je me suis par contre laissé convaincre qu’il serait peut-être mieux de ne pas partir à l’aventure seule. Après réflexion j’ai demandé à celle qui deviendra ma partenaire d’aventure Claudine Poitras si elle décidait de me suivre dans cette aventure. J’ai choisi Claudine parce qu’elle est une femme autonome, débrouillarde et qu’elle a fait 2 triathlons l’an dernier. C’est une femme déterminée et qui aime relever des défis.  Quand je l'ai appelée pour lui demander si elle était intéressée de marcher avec moi de St-Lambert jusqu'à Québec, elle a sauté à pieds joints dans le projet! Merci Claudine de me suivre dans cette belle aventure !

Ce projet, j’y tiens autant que je veux voir mes enfants en santé et heureux! Pour moi ce n’est pas un défi, ce n’est pas une folie, c’est un des plus beaux projets de vacances que j’aurai réalisé pour moi-même. Ma passion, celle que j’ai choisie, la mienne… pas celle de quelqu’un d’autre.

Ce projet ne serait pas le même si je n’avais pas eu l’aide de Pascal Auger de Québec Compostelle. Pascal est un passionné de rando qui travaille d’arrache-pied à promouvoir la marche communautaire au Québec. Préparé – Formé – Inspiré, coordonnateur et instigateur coordonnateur du chemin du Québec; 1200 KM de bonheur entre l’aéroport de Montréal et le fort de Cap Gaspé.

Le Chemin du Québec est le chemin que je m'apprête à suivre dans quelques minutes de chez moi, jusqu’à Québec avant de revenir à St-Lambert en train.

C'est maintenant, qu'enfin je prends mon pied !

De la page Facebook de Nathalie Melançon avec son autorisation

 

Je deviens membre pour voir l'entrevue au complet

 

 

Écoute l'entrevue radio (chronique);

 

Deviens membre pour voir l'entrevue complète

 

(Avec l’amiable collaboration de Francine Lachapelle)

On attend votre réaction avec grand plaisir.


Préparer – Former – Inspirer

Plus de détails sur la préparation avec Québec Compostelle sur Facebook et Internet

Québec Compostelle

Une initiative à vocation sociale. Québec Compostelle milite avec une communauté grandissante de marcheurs, pour rendre enfin possible ici au Québec un grand chemin de randonnée pédestre Libre – Autonome – Abordable. Québec Compostelle est aussi l’instigateur d’un regroupement de tous les chemins québécois pour ainsi leur donner une meilleure visibilité. Québec Compostelle offre des ateliers et formations pour la bonne préparation à la randonnée pédestre de longue durée.

http://quebeccompostelle.com/

-Ça marche-

Vous aimerez aussi...

https://quebeccompostelle.com/jorge-sanz-video/

See courses

Next events

Become member

Qu'est-ce que Québec Compostelle ?

Mission

Offrir un service indépendant et personnalisé de préparation de randonnées pédestres grâce à des rencontres, conférences, formations, randos, pour les gens voulant s’offrir une pause dans leur vie trépidante et en profiter pour voyager en harmonie avec eux-mêmes, dans les milieux naturels des différents chemins de randonnée pédestre de longue durée qu’offrent le Chemin du Québec, les circuits québécois et Compostelle en Europe.

Contact

© Copyright 2019. All rights reserved. Web Design by Adeo

Gratuit ! Vidéo-conférence de 45 minutes
Marcher au Québec ou Compostelle

Oui, je veux la voir


Quebec Compostelle

Inscris-toi !